Spécialiste de Programme chargé(e) de l’intégration de l’égalité femmes-hommes - Paris - l'Organisation Internationale de la Francophonie

Publiée le: 10/7/2021

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    Personnel à recrutement international
  • Type d'offre:
  • Publiée le:
    10/7/2021

Description de l'offre

APPEL A CANDIDATURES

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

Titre du poste : Spécialiste de Programme chargé(e) de l’intégration de l’égalité femmes-hommes

Lieu actuel d'affectation : Paris

Statut et grade : Emploi à recrutement international / Niveau P3, grade P3-1 /P3-6

Durée de l'engagement : 3 ans, renouvelable, assortie d’une période probatoire de 6 mois

Traitement annuel de base : Entre 43 154 euros et 49 629 euros, en fonction du profil

Ajustement annuel de poste : Entre 9 602 euros et 11 042 euros, en fonction du profil

Autres avantages :

En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A/R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)

Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel

Participation au régime de prévoyance de l’Organisation

Date limite d'envoi des candidatures : 28/10/2021

Numéro de l'appel à candidatures : AC/SRH, N° 37/2021 du 07 octobre 2021

 

FONCTIONS PRINCIPALES 

Au sein de l’équipe de l’Unité Egalité femmes-hommes (UEFH) et placé(e) sous l’autorité directe de la Cheffe de l’unité, le/la spécialiste de programme chargé(e) de l’intégration de l’égalité femmes-hommes devra être une force de propositions visant à assurer d’une part que les dispositifs internes de l’OIF, plus globalement de la Francophonie, soient dotés d’outils leur permettant d’intégrer l’EFH, et les mettent en œuvre, d’autre part que la planification et la programmation stratégique, les initiatives, programmes et projets intègrent l’EFH. Le poste est ouvert actuellement au siège de l’Organisation mais peut être transféré, à terme,  dans une des Représentations extérieures de l’OIF.

 

Plus spécifiquement, il (elle) sera chargé(e) de :

 

  • S’approprier la stratégie EFH, ainsi que les recommandations de l’exercice de transformation de l’OIF et de l’audit genre ;
  • Elaborer et mettre en œuvre un plan d’action pour l’intégration de l’EFH par l’OIF ;
  • Participer, dans le cadre du processus de gestion axée sur les résultats, à la planification et l’élaboration de la programmation de l’Organisation, de manière à assurer la prise en compte appropriée de l’égalité des femmes et des hommes au sein de l’espace francophone ;
  • Contribuer, conjointement avec la direction de la programmation et de l’évaluation et la direction de l’administration et des finances, à l’adoption par l’OIF d’indicateurs de suivi et de mesure du rendement sexe spécifiques et ventilés selon les sexes, tant quantitatifs que qualitatifs, en vue de leur inclusion systématique dans les processus de planification, programmation, suivi-évaluation et rapportage ;
  • Participer à l’institutionnalisation de la planification et de la budgétisation sensible au genre en vue de son intégration au Système d’information global (SIG) ;
  • Fournir des services d’expert et notamment des formations, outils et guides en vue de l’intégration de l’EFH dans le cycle de programmation en appui aux initiatives et projets de coopération de l’OIF et de ses partenaires ;
  • Participer à la coordination des initiatives de coopération de l’OIF en matière d’EFH ;
  • Assurer la mise en œuvre de projets de coopération intégrés et concertations pilotés par l’UEFH ciblant spécifiquement l’EFH ;
  • Élaborer ou collaborer à la rédaction notes de cadrage, d’information, de présentations et autres types de communications, d’outils méthodologiques, de rapports d’analyse, comptes rendus, rapports sur l’EFH, en particulier en matière d’intégration de l’EFH ;
  • Contribuer à la diffusion de l’information sur les initiatives appuyées par l’UEFH en matière d’intégration de l’EFH ;
  • Appuyer l’UEFH dans la rédaction des PAS et la réalisation des tâches programmatiques, administratives et financières ;
  • Organiser diverses missions dans le cadre de l’intégration de l’UEFH ;
  • S’acquitter d’autres tâches connexes selon les besoins.

 

CRITERES DE SELECTION

Le (la) candidat(e) au poste devra :

  • être ressortissant d’un Etat ou gouvernement membre de l’OIF ;
  • être titulaire d’une formation supérieure, de niveau Master 2 (Bac + 5) minimum, dans le domaine du développement et des sciences humaines et sociales, notamment le genre, le développement durable, les sciences économiques, politiques, juridiques, la gestion et l’évaluation de projets, ou d’un diplôme équivalent dans un domaine ayant un rapport étroit avec les tâches décrites ;
  • avoir au moins 3 ans d’expérience pertinente dans la conduite et la gestion de projets prenant en compte l’égalité femmes-hommes, dans un contexte gouvernemental ou d’organisation internationale ;
  • connaître et maîtriser les théories, concepts, principes, normes, méthodes, outils et techniques d’analyse et d’évaluation des politiques et programmes selon le genre ;
  • connaître les principes et méthodes de planification et de gestion de projets selon la gestion axée sur les résultats ;
  • avoir une expérience de la formation dans les domaines de l’intégration du genre et de l’évaluation ou la mesure continue du rendement ;
  • avoir une excellente maîtrise de la langue française et une bonne capacité de rédaction de notes, rapports et synthèses ;
  • avoir une bonne pratique des logiciels usuels de travail (Word, Excel et PowerPoint) ;
  • avoir un sens aigu des responsabilités, du tact, ainsi qu’une aptitude à travailler en équipe, incluant l’aptitude au travail dans un contexte de diversité culturelle, sous pression, tout en satisfaisant les différents clients internes et externes, et en respectant des délais très courts ;
  • savoir tisser de solides relations avec les partenaires, se focaliser sur les résultats et mobiliser des ressources ;
  • avoir une expérience de travail dans un pays de l’espace francophone constitue un atout.

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation rédigés en français et faisant chacun 2 pages maximum seront examinées. L’absence de l’un des deux documents rend la candidature irrecevable.

L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.

L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.

En raison du grand nombre de candidatures, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable. 

L'Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse. »