Spécialiste de programme « développement et coopération » - Libreville - l'Organisation Internationale de la Francophonie

Publiée le: 9/16/2022

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    Personnel à recrutement international
  • Type d'offre:
  • Publiée le:
    9/16/2022

Description de l'offre

APPEL A CANDIDATURES

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

Titre du poste : Spécialiste de programme « développement et coopération »

Lieu actuel d'affectation : Libreville

Statut et grade : Emploi à recrutement international / Niveau P3, grade à partir de P3-1

Durée de l'engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période probatoire de 6 mois

Traitement annuel de base : A partir de 43 154 euros, selon l’expérience, en fonction du profil

Ajustement annuel de poste : A partir de 10 361 euros, selon l’expérience, en fonction du profil

Autres avantages :

En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A/R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)
Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel

Date limite d'envoi des candidatures : 07/10/2022

Numéro de l'appel à candidatures : AC/SRH, N° 31/2022 du 16 septembre 2022

 

FONCTIONS PRINCIPALES 

Au sein de l’équipe de la Représentation de l’OIF pour l’Afrique centrale (REPAC), et sous l’autorité du Représentant, le/la Spécialiste de programme « développement et coopération » sera chargé(e) du suivi de l’action de l’OIF dans les pays de la région de l’Afrique Centrale dans ses domaines de compétence. Plus spécifiquement, il/elle sera chargé(e) de :


• contribuer à la conception, à la mise en oeuvre et au suivi des actions de la programmation quadriennale de l'OIF au sein de la région Afrique centrale ;
• être l'interlocuteur privilégié des Directions, Unités et Organes subsidiaires, notamment, la Direction de la langue française et de la diversité des cultures francophones (DLC), l’Unité Egalité Femme-Homme (UEFH), l’Institut de la Francophonie pour l’Education et la formation (IFEF), et contribuer à renseigner les indicateurs de suivi-évaluation des actions et projets ;
• participer à la réflexion prospective et à la définition des politiques d’intervention de l’Organisation et diffuser des informations relatives aux appels à proposition ou à candidatures dans les domaines ciblés ;
• contribuer aux travaux confiés à la REPAC dans le cadre du chantier de la modernisation de l'OIF ;
• contribuer à la réflexion et à la mise en oeuvre des actions de rayonnement de la REPAC, notamment dans la mise en oeuvre du concours régional "Regards croisés" ;
• produire, en concertation avec la Direction de la communication, des informations, outils et supports informationnels sur les domaines de compétences, particulièrement en direction des jeunes et femmes en vue de promouvoir l'image de l'OIF dans les pays de la région ;
• contribuer à l’information du Siège sur les principales questions sur l’actualité sociale, culturelle, éducative, égalité Femme-Homme et le développement dans les pays concernés de l’Afrique centrale ;
• proposer, concevoir et réaliser, dans ses domaines de compétence, des actions régionales de promotion de la Francophonie ;
• développer des relations avec les partenaires en développement, en particulier pour la conception et la mise en oeuvre d’opérations conjointes et pour la recherche de financements complémentaires ;
• promouvoir l’accès des pays d’Afrique centrale aux Fonds d’intervention, aux Concours ou Prix et autres initiatives de l’OIF ;
• suivre, sur le plan régional, les activités des opérateurs de la Francophonie conformément aux missions assignées ;
• représenter, en tant que de besoin, le Représentant dans les manifestations d’intérêt francophone ;
• accomplir en fonction des nécessités de service, toute autre mission ou tâche confiée par le Représentant dans le domaine de sa compétence et nécessaire au bon fonctionnement de la Représentation.

 

CRITERES DE SELECTION

Le/La candidat(e) au poste devra :


• être ressortissant(e) d’un pays membre de l’Organisation internationale de la Francophonie ;
• être titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau maîtrise (Bac +4) au minimum dans la gestion de projets, les sciences politiques ou l’économie du développement ;
• avoir une expérience professionnelle pertinente d’au moins 5 ans dans un contexte national ou international et/ou dans l’élaboration et la mise en oeuvre de politiques publiques et/ou de programmes de coopération ;
• avoir une connaissance approfondie des stratégies et politiques menées en matière sociale, culturelle, éducative, d’égalité Femme-Homme et de développement ;
• avoir une excellente maîtrise des mécanismes de la gestion axée sur les résultats (GAR) ;
• avoir une excellente capacité de rédaction et de synthèse et une facilité à prendre la parole en public ;
• avoir une aisance à animer des ateliers de travail et de réflexion ;
• avoir une bonne connaissance des logiciels usuels de travail ;
• avoir une excellente maîtrise de la langue française. La connaissance d’une autre langue de communication internationale serait considérée comme un atout ;
• avoir un sens aigu des responsabilités, ainsi qu’une aptitude à travailler en équipe et à respecter des délais très courts.

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation rédigés en français et faisant chacun 2 pages maximum seront examinées. L’absence de l’un des deux documents rend la candidature irrecevable.

L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.

L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.

En raison du grand nombre de candidatures, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable. 

L'Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse. »