Chargé(e) de la trésorerie et des finances - Paris - l'Organisation Internationale de la Francophonie

Publiée le: 9/16/2022

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    Personnel à recrutement international
  • Type d'offre:
  • Publiée le:
    9/16/2022

Description de l'offre

APPEL A CANDIDATURES

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

Titre du poste : Chargé(e) de la trésorerie et des finances

Lieu actuel d'affectation : Paris

Statut et grade : Emploi à recrutement international / Niveau P3, grade à partir de P3-1

Durée de l'engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période probatoire de 6 mois

Traitement annuel de base : A partir de 43154 euros, selon l’expérience, en fonction du profil

Ajustement annuel de poste : A partir de 9 602 euros, selon l’expérience, en fonction du profil

Autres avantages :

En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A /R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)
Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel
Participation au régime de prévoyance de l’Organisation

Date limite d'envoi des candidatures : 07/10/2022

Numéro de l'appel à candidatures : AC/SRH, N° 27/2022 du 16 septembre 2022

 

FONCTIONS PRINCIPALES 

Sous l’autorité du Sous-Directeur du Budget et des Finances, le/la Chargé(e) de la trésorerie et des finances sera chargé(e) de :


• Coordonner et superviser les activités du personnel placé sous sa responsabilité ;
• participer à la mise en place d’un nouveau TMS à l’international et assurer son déploiement, son suivi et son évolution ;
• Établir les prévisions de trésorerie au quotidien afin d’optimiser les placements et les financements, sur la base des spécificités des activités de l’Organisation ;
• Élaborer le budget de trésorerie en exploitant les données fournies par le contrôle de gestion, la comptabilité et le budget ;
• Négocier auprès des banques les conditions bancaires et s’assurer du respect des clauses contractuelles et des ratios financiers ;
• Comparer les positions comptable et bancaire, contrôler les frais et les commissions bancaires, les intérêts financiers facturés par les banques ;
• Organiser les flux d’encaissements et de décaissements des entités au meilleur coût et avec des outils informatiques adaptés aux spécificités de l’entité ;
• Vérifier que la circulation du cash (liquidités) au sein des différentes entités de l’Organisation est optimisée ;
• Garantir la fiabilité et la sécurité des flux de trésorerie ;
• Décider de la répartition des flux d’encaissements et de décaissements par banque ;
• Mettre en place et suivre les reportings appropriés et réguliers pour contrôler le respect de la politique de placement et pour affiner les prévisions de trésorerie à court terme ;
• Optimiser le cash excédentaire avec des placements sélectionnés en fonction de leur durée, nature, rendement, montant investi, risque et dans le respect de la politique de placement en place ;
• Participer à la gestion comptable des opérations bancaires ;
• Entretenir les relations avec les partenaires financiers et bancaires ;
• S'informer régulièrement des évolutions du marché et propose des analyses financières en relation avec les couts financiers et les placements ;
• Suivre les opérations destinées à financer des projets. En parallèle, il vérifie les mouvements comptables. Il/Elle pilote l'activité par l'intermédiaire de tableaux de bord et contribue à l'amélioration des outils informatiques afin de garantir une certaine sécurité des opérations bancaires et financières ;
• Veiller à l’application des procédures de placement et assurer l’exécution et le suivi des décisions du comité interne des placements ;
• Identifier et quantifier les différents risques : coûts bancaires, taux de change, et évaluer les impacts sur l’Organisation ;
• Participer aux travaux de clôtures mensuelles, trimestrielles et annuelles ;
• S’acquitter d’autres tâches qui lui sont assignées, selon les besoins.

 

CRITERES DE SELECTION

Le/La candidat(e) au poste devra :


• être ressortissant(e) d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
• être titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau Master II au minimum dans le domaine de la Gestion / Finance / Trésorerie ;
• avoir une expérience professionnelle confirmée minimum d’au moins 5 ans dans la gestion de la Trésorerie et des placements obtenus au sein d’organismes publiques nationaux ou internationaux ou au sein d’une institution bancaire nationale ou internationale gérant un portefeuille d’organismes publics nationaux ou internationaux ;
• maîtriser le fonctionnement des opérations bancaires, des risques de change et de taux ;
• avoir une parfaite maîtrise de la gestion de la trésorerie à l’international ;
• avoir une expérience dans un environnement d’ERP, notamment SAP ;
• maitriser l’analyse des données et l’utilisation d’outils de visualisation de données (Tableau ou autre …) ;
• maîtriser les principaux outils informatiques appliqués à la gestion budgétaire et de la trésorerie (Environnement Windows et Microsoft Office) ;
• avoir une bonne connaissance des normes comptables internationales (IFRS et IPSAS) ;
• avoir l’esprit d’équipe, l’esprit d’initiative, une grande capacité d’analyse et de synthèse ;
• faire preuve d’anticipation, d’organisation et de rigueur ;
• avoir des aptitudes à planifier, à organiser et à hiérarchiser les priorités, ainsi qu’à superviser et animer une équipe;
• disposer d’un haut degré d’intégrité et être capable de traiter avec efficacité de grands volumes d’opérations ;
• avoir une bonne maîtrise de la langue française écrite et orale, la maîtrise d’une autre langue de communication internationale sera un plus.

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation rédigés en français et faisant chacun 2 pages maximum seront examinées. L’absence de l’un des deux documents rend la candidature irrecevable.

L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.

L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.

En raison du grand nombre de candidatures, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable. 

L'Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse. »